Un territoire de vie et d'avenir
Rechercher

Actualité:

Programme européen Leader Ardèche3

Pour poursuivre son effort de mobilisation de fonds publics à destination du territoire, le Pays de l’Ardèche méridionale a souhaité s’associer au Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche et au Syndicat mixte Centre Ardèche pour déposer une candidature au nouveau programme européen LEADER 2015-2021.

Fruit d’un travail de mobilisation et de concertation des acteurs locaux, publics comme privés, une enveloppe de 6 252 000 € a été obtenue le 16 février 2015, avec pour devise « nos ressources, un passeport d’avenir ». Le 7 avril dernier s'est réunie l'instance qui gère le programme localement : le Groupe d'Action Locale Ardèche3. A découvrir dans cette vidéo :

Lien de la vidéo

[Toutes les actualités]
  • Le CDRA soutient

    Animation mutualisée 2012 du PLH Barrès Coiron et Berg et Coiron 1ère année

    Communauté de communes Berg et Coiron

    Suite à l'étude pour l'élaboration d'un programme local de l'habitat (mutualisée à l'échelle des cdc de DRAGA, Rhône Helvie, Barrès Coiron et Berg et Coiron), les 4 collectivités mettent en œuvre le programme d'action du PLH sur 2011-16, en concertation avec les communes membres et leurs CCAS, les partenaires institutionnels, le CAUE, Polénergie, les bailleurs sociaux et le milieu associatif

Portait de territoire

Loupe
Vignes à Valvignières

La vallée du Rhône

Entité toute en longueur, la vallée du Rhône joue un rôle structurant dans le sens transversal. En terme de paysage, les côteaux et corniches qui dominent la vallée sont occupés par une végétation spontanée accrochée à la pente, excepté quand la nature du sol offre une possibilité d’exploitation (carrières) ou de mise en culture (vignes). Toutefois, l’agriculture est fortement concurrencée par l’urbanisation qui s’étire le long du Rhône, entre RN 86, fleuve et voie ferrée.

 

Loupe
Le mont Gerbier-de-Jonc

La montagne ardéchoise

Par l’apparition de caractères montagnards, cette région naturelle affiche clairement son appartenance au Massif Central. Deux activités principales entrainent une simplification du paysage : l’exploitation agricole et l’exploitation forestière. Cependant, la déprise agricole s’accentue, au profit des landes et des reboisements artificiels. Le développement des résidences secondaires destinées au tourisme vert est important à la périphérie des Lacs (Issarlès, Devesset) et sur quelques sites emblématiques (Mont Gerbier-de-Jonc).


Loupe
Le Coiron

Le Coiron

Ce "socle" de basalte est une enclave du Massif central en pays méditerranéen. Il constitue une barrière entre haut Vivarais et basse Ardèche. L’exode rural massif qui a touché le Coiron a conduit à un enfrichement et à une avancée de la lande. Plus récemment, on constate l’apparition d’un habitat pavillonnaire diffus, de style néo-provençal, signe annonciateur d’une rupture franche avec l’habitat local montagnard.

 

Loupe
La rivière Ardèche

Le Vivarais

Est constitué d’un vaste ensemble de plateaux calcaires entaillés de gorges. Les gorges de l’Ardèche s’imposent comme la limite physique du sud du département. Le caractère méditerranéen est le plus marqué en bas Vivarais, avec le climat de l’olivier. C’est là également que les hauts lieux touristiques se concentrent, liés au prestige des gorges de l’Ardèche en canyon sur 35 km. L’attrait pour cette région et la pression résidentielle croissante risquent à court terme de compromettre la qualité des paysages. Cette pression s’exerce sous forme de mitage sur les coteaux, de campings le long des rivières et d’étalement urbain le long des routes.

Source : DDT Ardèche

Pays de l'Ardèche Méridionale • Château Julien Rue du Puit 07110 Vinezac • Tél : 04 75 38 08 03 • Fax : 04 75 35 03 50