Un territoire de vie et d'avenir
Rechercher
  • Le CDRA soutient

    Animation mutualisée 2012 du PLH Barrès Coiron et Berg et Coiron 1ère année

    Communauté de communes Berg et Coiron

    Suite à l'étude pour l'élaboration d'un programme local de l'habitat (mutualisée à l'échelle des cdc de DRAGA, Rhône Helvie, Barrès Coiron et Berg et Coiron), les 4 collectivités mettent en œuvre le programme d'action du PLH sur 2011-16, en concertation avec les communes membres et leurs CCAS, les partenaires institutionnels, le CAUE, Polénergie, les bailleurs sociaux et le milieu associatif

Confortation de l’offre d’hébergement à l’année

Contexte objectifs de l'action

L’hébergement est une composante essentielle dans l’accueil touristique du territoire.

Même si un effort a été mené depuis quelques années pour inciter les professionnels à développer une offre en avant et arrière saison, l’Ardèche Méridionale est marquée par une offre d’hébergement touristique fortement saisonnalisée et insuffisamment diversifiée avec une prédominance de l’hôtellerie de plein air.

Or, la découverte de la grotte Chauvet, la perspective de la labellisation UNESCO et l’ouverture programmée d’un espace de restitution nécessitent de diversifier l’offre touristique pour permettre un accueil des clientèles tout au long de l’année et d’adapter l’offre d’hébergement, que ce soit par l’amélioration de l’existant ou par l’émergence de nouvelles formules conformes à l’image du territoire.

Pour cela, il est indispensable de prendre en compte les faiblesses sur certains types d’hébergement : l’Ardèche Méridionale possède peu de structures d’accueil de groupe de qualité et l’offre hôtelière nécessite d’être rénovée et adaptée à la clientèle.

 

Objectifs visés / Finalités :

  • Diversifier l’offre d’hébergement du territoire
  • S’adapter aux nouvelles clientèles
  • Développer l’offre d’hébergement hors-saison
  • Requalifier l’offre existante


Cette action porte le numéro 18, est liée à

l'objectif 7 (Promouvoir une gestion raisonnée de l’activité touristique) et au 

défi 2 (Pour une production et une consommation responsables).

Description de l'action

Cette action est destinée à diversifier l’offre d’hébergement du territoire afin d’accueillir une clientèle tout au long de l’année. Cette action portera sur deux types d’hébergements : 

 

1801 – Aide à la modernisation de l’hôtellerie familiale

Cette action consiste à aider à l’amélioration de l’hôtellerie traditionnelle du territoire en soutenant les professionnels dans leurs investissements afin qu’ils puissent répondre aux attentes de leurs clientèles. Les projets de modernisation, qualification et mise aux normes pourront être soutenus.

 Un appel à projets sera réalisé afin de sélectionner les établissements répondant au mieux au règlement d’attribution.

Les porteurs de projet pourront bénéficier d’un soutien d’ingénierie dans le cadre du chéquier expertise (dispositif régional).

Cette sous-action fait l’objet d’un règlement d’attribution (cf. annexe 1801 du contrat).

 

1802 - Appui à la qualification d’hébergements de groupe de qualité 

Cette action consiste à développer et requalifier les hébergements de groupe de type centres et villages de vacances, gîtes de groupe et gîte d’étape.

Les projets aidés devront obligatoirement viser un classement de niveau 2 minimum et une labellisation à l’issue de leur réalisation.

Les porteurs de projet pourront bénéficier d’un soutien d’ingénierie dans le cadre du chéquier expertise (dispositif régional).

Cette aide ne concerne pas les hébergements du tourisme social et associatif (dispositif d’aide directe à la Région).

Cette sous-action fait l’objet d’un règlement d’attribution (cf. annexe 1802 du contrat).

Portage de l'action

Hôtellerie : exploitants d’hôtel ou d’hôtel-restaurant en entreprise individuelle ou en société

Hébergement de groupe : associations, collectivités, privés

Enveloppe CDDRA mobilisable

Détail / action

Dépense subventionnable

Montant Subvention

Taux Moyen

Subvention RRA  (dépenses d’investissement)

1 833 333

400 000

24 %

Modalités spécifiques d'intervention

Maîtrise d’ouvrage

Associations, collectivités, entreprises, particuliers

Echelle

Communale

Objet

Création, modernisation et amélioration du confort et de la qualité des prestations d’hébergements de groupes

Création, modernisation et amélioration du confort et de la qualité des prestations de l’hôtellerie familiale

Prescriptions

- Les projets prenant en compte les critères du développement durable : éco-construction, intégration environnementale, économie d’énergie, équipements d’énergies renouvelables, recours aux ressources locales, maintien et création d’emplois et inscription du projet dans les réseaux du territoire, accueil des personnes en situation de handicaps, de difficultés sociales…

- S’engager à réaliser une construction ou rénovation, en respectant la réglementation en

vigueur, en particulier le Code de l’urbanisme : si les travaux nécessitent un permis de construire, joindre l’accord

- S’engager à maintenir son activité pendant 10 ans

- Ouverture au minimum du début du printemps à la fin de l’automne (périodes de vacances scolaires incluses)

- Adhérer à l’office de tourisme local

- S’engager à participer aux formations (Eductours, formations ADT…)

- S’engager à participer au Relais de l’Observatoire économique du tourisme

- Viabilité économique du projet

Priorités d’intervention

- Les projets dans le cadre d’une reprise

- Les projets présentant un enjeu fort pour le territoire (ex : dernier hôtel de la commune ou maintien d’un service dans la commune…)

- Projet dont les dépenses correspondant à la remise aux normes ne dépassent pas 40% du projet global

Inéligibilité

Sont exclus :

- Les acquisitions foncières et immobilières, les honoraires et frais d’architecte, le mobilier et petit matériel, linge, vaisselle…

- L’hôtel et hôtel-restaurant de chaine

- Les hébergements du tourisme social et associatif (dispositif d’aide directe à la Région)

 

L’enveloppe globale attribuée à cette action est de 100 000 € pour les hébergements de groupe  et de 300 000 € pour l’hôtellerie familiale.

 

Concernant l’hébergement de groupe, un état des lieux sera réalisé sur le territoire en lien avec l’observatoire du tourisme et les réseaux d’hébergement afin de connaître les besoins.

Le financement des projets interviendra donc seulement à partir de l’année 2012.

 

Type de dépense

Dépenses éligibles

Taux plafond

Montant plafond

Opérations

Investissement

- Travaux de mise aux normes,

- Sécurisation des équipements,

- Equipement liés aux énergies renouvelables,

- Mise en accessibilité de l’établissement,

- Les équipements liés aux nouvelles technologies, les équipements techniques lourds (en priorité les équipements directement liés à l’activité hôtelière)

- Mise en valeur des abords : aménagement paysager, façades

- Travaux de création d’hébergement de groupes

 

30%

(hébergement groupes*)

20%

(hôtellerie familiale)

15 000 €

 

* Le taux d’intervention pourra varier entre 20% et 30% en fonction de la zone touristique concernée

Critères DD et évaluation

Critères du développement durable :

Renvoi vers le  cahier thématique[1] « Tourisme » et « Bâtiments »

Dans le cadre d’une réflexion transversale appuyée sur la méthodologie « Développement Durable » (5 piliers) développée au sein du guide général de mise en œuvre du DD du Pays de l’Ardèche Méridionale et des cahiers DD thématiques pertinents, les projets éligibles au titre de cette action devront, a minima, satisfaire les conditions suivantes pour être considérés comme de niveau « neutre » sur le boulier d’instruction DD (cf. infra) : 

Pilier

Objectif

Prescription obligatoire

Economie (local) 

Conforter et développer l’offre touristique locale (création d’emploi, impact sur d’autres activités…)

Les opérations promeuvent et utilisent des produits locaux et les établissements ouvrent au minimum sept mois par an

Social 

(accessibilité)

Organiser la compatibilité des usages et des espaces, en particulier par une sensibilisation des usagers au DD et au territoire (outils de sensibilisation, formations des professionnels, existence d’une offre « tourisme social »…)

Les opérations sont adaptées pour l’accueil d’au moins une forme de handicap. Les hôteliers participent aux formations à la valorisation du territoire (Eductours TACT)

 

Environnement 

(ressources et impacts)

Développer la qualité énergétique et écologique des équipements (gestion des déchets, valorisation de la biodiversité dans les prestations culinaires, sensibilisation des clients, économie des ressources…)

Les opérations sont de niveau THPE (rénovation)

 

Gouvernance

Rendre lisible la qualité et les éléments des prestations, en privilégiant des démarches de labellisation

 

 

Validité

Contribuer à la structuration d’une offre touristique durable (diversité, étalement de la saison, qualité, maillage).

 

 

 

Modalités d’évaluation de l’action :

Sous-action

Réalisations attendues

Résultats attendus

1801 - Amélioration de l’hôtellerie traditionnelle

- 17 projets d'hôtels améliorés

- 1/4 projets aidés ont obtenu un classement supérieur, un label de qualité ou maintenu leur classement.

Indicateurs de résultats:

- Nombre de structures obtenant un classement supérieur ou un label de qualité ou ayant maintenu leur classement.

- Nombre de lits touristiques améliorés (information à avoir même si nous ne sommes pas en mesure de définir d'avance le résultat attendu).

 

1802 - Développement et requalification des structures d’accueil de groupe

- 6 hébergements de groupe aidés.

- Au moins 1/4 des projets sur zone non-touristique

- 1/4 projets aidés ont obtenu un classement supérieur, un label de qualité ou ont maintenu leur classement.

Indicateurs de résultats:

- Nombre de structures obtenant un classement supérieur ou un label de qualité ou ont maintenu leur classement.

- Nombre de nuitées réalisées sur une année (information à avoir même si nous ne sommes pas en mesure de définir d'avance le résultat attendu).

 

Contact

Hélène GRAILLAT, chargée de mission Tourisme, sports et loisirs

04 75 38 52 24 / 06 29 59 09 90

Envoyer un mail

Pays de l'Ardèche Méridionale • Château Julien Rue du Puit 07110 Vinezac • Tél : 04 75 38 08 03 • Fax : 04 75 35 03 50