Un territoire de vie et d'avenir
Rechercher
  • Le CDRA soutient

    Festival 2012 contes et musiques en Volane

    Association La Salamandragore

    Pour la deuxième année consécutive, la Salamandragore, association dans le but est de promouvoir l'art du conte, propose à Antraïgues un festival de contes et musiques sur trois jours.

Création d’un pôle de valorisation économique / éducative / professionnelle des savoir-faire locaux

Contexte objectifs de l'action

Le Pays de l'Ardèche Méridionale se fixe des objectifs tendant à renforcer son identité culturelle autour des croisements  Culture / Nature-Paysage / Patrimoine. Il se donne ainsi les moyens de conduire une politique culturelle en partant de l'existant, tant dans ce qui constitue un héritage du passé que dans ce qui révèle, d’ores et déjà, un tissu culturel constitué de connaissances, de compétences et de moyens.

L’Ardèche méridionale dispose d’un patrimoine exceptionnel autant sur les périodes historiques couvertes que sur la diversité architecturale et la qualité du bâti. La présence du PNR des Monts d’Ardèche, l’implantation de l’Espace de Restitution de la Grotte Chauvet, la constitution d’un Pays d’Art et d’Histoire et la réhabilitation du site d’Alba-la-Romaine serviront de levier de valorisation à l’action du Pays qui, au-delà de ces sites vitrines, doit conforter la valeur des patrimoines historiques, techniques, artisanaux, industriels, agricoles, paysagers et immatériels de l’ensemble du territoire. Un lien étroit devra être établi avec la stratégie patrimoniale du Grand Projet « LA GROTTE Chauvet – Pont d’Arc ».

Le Pays est riche d’expériences en matière de valorisation patrimoniale de conservation d’activités traditionnelles qui ont profondément marqué le sud Ardèche. La connaissance liée à l’occupation du sol, au patrimoine, aux savoir-être et aux savoir-faire des habitants doit être poursuivie pour comprendre et faire partager cette richesse sociale et culturelle et en faire un outil de développement du territoire du Pays. De par sa façade rhodanienne, l’Ardèche Méridionale possède également une identité fluviale forte. Pour en accroître l’appropriation locale et le rayonnement, il conviendra donc de valoriser, en lien avec le Plan Rhône et avec le Pays d’Art et d’Histoire, la spécificité culturelle et naturelle du patrimoine lié au fleuve « Rhône ».

 

Objectifs visés / Finalités :

  • Préciser l’identité culturelle du territoire
  • Renforcer l’attractivité culturelle et touristique du territoire par la valorisation et la reconversion de son patrimoine
  • Rechercher et développer de nouveaux secteurs de création d’activités autour de la valorisation des patrimoines
  • Valoriser les savoir-faire pour que ces derniers deviennent des leviers du développement territorial
  • Valoriser des acteurs locaux par la valorisation des savoir-faire
  • Faire connaître, préserver et valoriser la richesse du patrimoine culturel.

 

Cette action du CDDRA porte le numéro 29, est liée à l'objectif 12 (Valoriser les spécificités patrimoniales, humaines et sportives du territoire) et au défi 3 (Pour un territoire du vivre ensemble).

Description de l'action

2901 - Lancement d’un programme de recueil de la mémoire, notamment pour le patrimoine  immatériel et mémoriel

Améliorer la connaissance des patrimoines et des savoir-faire et vérifier en quoi ils peuvent être vecteurs potentiels de création d’activité et d’emploi.

Elaborer et mettre en œuvre une stratégie de valorisation du patrimoine immatériel et mémoriel, d’abord à partir d’une étude stratégique globale à l’échelle du territoire, pour repérer le potentiel, les projets et les acteurs concernés par le patrimoine immatériel et les personnes ayant une connaissance spécifique et valorisable. L’étude donnera les clés d’actions pour valoriser ce patrimoine et repèrera les thématiques prioritaires.

Soutenir des actions de valorisation faisant suite à l’étude stratégique de ce qui constitue le patrimoine culturel et technique et des savoir-faire (programme de recueil de la mémoire, lieux muséographiques, exposition, animations…). Encourager les acteurs à conduire des actions conjointes sur la thématique identifiée : expositions mobiles dans les différents sites.

Les actions pourront revêtir un caractère expérimental, concerner la sauvegarde et la valorisation des savoir-faire emblématiques (agricoles, patrimoniaux…), permettre le développement de filières économiques correspondantes afin d’en exploiter les potentiels éventuels de création d’activités.

L’action devra être conduite en lien avec l'appel à projets « patrimoine immatériel du 20ème siècle » de la Région  et avec l’action n°20 du CDDRA sur les Métiers d’Art « Valorisation des savoir-faire ».

2902 - Sauvegarde / restauration /valorisation / reconversion du patrimoine

Au travers de crédits d’études préalables à l’action, il s’agit d’une part de préciser le domaine d'intervention du Pays et de donner un axe de développement, et, d’autre part, de définir une méthode en reprenant les termes de l'appel à projets mis en œuvre lors du CDPRA.

Préservation et restauration des patrimoines bâtis : Les projets devront disposer d’une étude de définition du projet de valorisation une fois l’élément restauré.

Cette action concerne exclusivement la sauvegarde ou la réhabilitation de sites et ensembles patrimoniaux forts et la valorisation du patrimoine industriel ancien. Le projet ne pourra pas concerner la sauvegarde d’un élément patrimonial isolé et ne comprenant pas de projet de valorisation global. Le projet permettra de valoriser les savoir-faire et les matériaux locaux dans les opérations de sauvegarde / réhabilitation afin de valoriser les filières économiques correspondantes et favorisera l’émergence d’activités sur le territoire.

Il serait intéressant qu’un lien puisse être établi avec les importantes opérations patrimoniales conduites dans le Département sur les sites de Chauvet, Alba, Orgnac, avec le Pays d'Art et d''Histoire sur des thématiques qui peuvent irriguer le reste du territoire.

Cette action fait l’objet d’un règlement d’attribution (cf. annexe 29 du Contrat).

Portage de l'action

Collectivités locales, EPCI, syndicats professionnels, associations, privés

Enveloppe CDDRA mobilisable

Détail / action

Dépense subventionnable CDDRA en €

Montant Subvention en €

Taux

Subvention RRA 

 1 003 333 

510 000

51%

Dont sur le volet investissement

920 000

460 000

50%

Dont sur le volet fonctionnement

83 333

50 000

60%

Modalités spécifiques d'intervention

2901 - Lancement d’un programme de recueil de la mémoire, notamment pour le patrimoine  immatériel et mémoriel

Maitrise d’ouvrage

Collectivités, associations

Echelle

D’intérêt Pays, minimum supra communautaire

Objet

Les actions pourront revêtir un caractère expérimental, concerner la sauvegarde et la valorisation des savoir-faire emblématiques (agricoles, patrimoniaux…), permettre le développement de filières économiques correspondantes afin d’en exploiter les potentiels éventuels de création d’activités.

Prescriptions

Une étude stratégique de définition des actions patrimoniales phares du territoire sera conduite en préalable à cette action, en maîtrise d’ouvrage Pays

 

L’enveloppe globale attribuée à cette action est de  70 000 €

Type de dépense

Dépenses éligibles

Taux plafond

Montant plafond

Opérations

Fonctionnement

Etudes,  travaux de recherches

60%

5 000 €

pour étude stratégique initiale

Au minimum 4 opérations sur la durée du contrat

Investissement

Investissements, expositions

50%

5 000 €

Au minimum 10 opérations sur la durée du contrat

 

2902 - Sauvegarde / restauration /valorisation / reconversion du patrimoine

Les opérations de sauvegarde du patrimoine doivent être exceptionnelles et réunir les conditions suivantes : être portées essentiellement par des crédits classiques. Le patrimoine réhabilité devra être ouvert au public. L’utilisation du patrimoine réhabilité devra être prévue avant les travaux tout comme son fonctionnement. Les projets soutenus devront être mis en réseau et bénéficier d’un programme d’animation d’ensemble. Ils devront être emblématiques pour l’image du territoire.

Le projet ne pourra pas concerner la sauvegarde d’un élément patrimonial isolé et ne comprenant pas de projet de valorisation global. Le projet permettra de valoriser les savoir-faire et les matériaux locaux dans les opérations de sauvegarde / réhabilitation afin de valoriser les filières économiques correspondantes et favorisera l’émergence d’activités sur le territoire.

Plusieurs partenaires peuvent être associés à une même opération de valorisation et le soutien d’un réseau d’acteurs structuré peut constituer un plus pour le territoire et le projet.

Le patrimoine privé pourra être concerné sous condition de bail emphytéotique ou d’ouverture au public stricte.

 

L’enveloppe globale attribuée à cette action est de 440 000 € 

Type de dépense

Dépenses éligibles

Taux plafond

Montant plafond

Opérations

Investissement

Travaux de valorisation, création d’expositions, de sites de visites

50%

50 000 €

Au minimum 9 opérations sur la durée du contrat

Critères DD et évaluation

Critères du développement durable 

Renvoi vers les  cahiers thématiques[1] « Culture, Evénementiel et patrimoine » et « bâtiment »

Dans le cadre d’une réflexion transversale appuyée sur la méthodologie « Développement Durable » (5 piliers) développée au sein du guide général de mise en œuvre du DD du Pays de l’Ardèche Méridionale et des cahiers DD thématiques pertinents, les projets éligibles au titre de cette action devront, à minima, satisfaire les conditions suivantes pour être considérés comme de niveau « neutre » sur le boulier d’instruction DD (cf. infra)   :

Pilier

Objectif

Prescription obligatoire

Economie (local) 

Apporter une valorisation économique du patrimoine et des savoir-faire locaux (lien avec les professionnels de l’accompagnement et de l’éducation, lien avec les filières de rénovation du patrimoine, lien avec les autres activités économiques et culturelles)

L’opération mobilise la MDEF pour identifier les besoins locaux en compétences en fonction des volumes de marché

Social 

(accessibilité)

Cibler l’ensemble des publics du territoire, au-delà de la population touristique (ouverture hors-saison, animations, accessibilité handicap…)

L’opération intègre la création de support pédagogique ; l’opération mobilise une structure d’insertion ou un chantier de bénévole pour partie des travaux

Environnement 

(ressources et impacts)

Mettre en place des mesures de protection de la biodiversité et de la diversité des usages, en particulier par la gestion de la fréquentation (plan de gestion, suivi de la fréquentation, gestion des déchets…)

L’opération fait l’objet d’un accompagnement par un expert pour optimiser les performances énergétiques du bâti patrimonial

Gouvernance

S’appuyer sur des expériences et mutualiser les réflexions.

L’opération réunit des compétences diverses, en particulier issues du secteur de l’accompagnement à la création d’activités.

Validité

Proposer des perspectives de fonctionnement à moyen terme et un dispositif de suivi et d’évaluation.

 

 

Modalités d’évaluation de l’action :

Sous-action

Réalisations attendues

Résultats attendus

2901 - Lancement d’un programme de recueil de la mémoire, notamment pour le patrimoine industriel et immatériel 

- 4 opérations de fonctionnement (études, recherche, ouvrages, éditions). Dont au moins 2 formations qualifiantes dans les métiers du patrimoine.

-10 investissements (sites internet, expositions, panneau d'interprétation...).

 

- Vulgarisation / diffusion de la thématique, des outils créés. Visibilité de l'offre patrimoniale.

Indicateurs de résultats :

Nb de participants (visiteurs ou formés).

Durée de la diffusion.

Nb de communes touchées.

Nb d'ouvrages / documents diffusés.

2902 - Sauvegarde / restauration /valorisation / reconversion du patrimoine 

- 9 sites patrimoniaux sauvegardés.

- Bonne répartition sur le territoire.

 

- Développement d'activités autour de ce patrimoine (100%).

Indicateurs de résultats :

Nb d'activités créées autour des sites.

 

- Intégration du site dans un réseau patrimonial et touristique  (les toitures en lauzes, genets, l'art romain…) 100%.

Indicateurs de résultats :

 Nb de réseaux intégrés.


 

Contact

Hélène GRAILLAT,

Chargée de mission Patrimoine

04 75 38 52 24 / 06 29 59 09 90

Envoyer un mail

Pays de l'Ardèche Méridionale • Château Julien Rue du Puit 07110 Vinezac • Tél : 04 75 38 08 03 • Fax : 04 75 35 03 50